Jean Clément - Exorciste partout où le Besoin l exige
Exorcisme et Désenvoutement

Religieux Exorciste (Diacre , Prêtre et Evêque ) de L'Ordre
Cénobite des Pères Exorcistes de St Pacôme
MISSION DE ST SIMON
Dégagement d'ondes nocives et négatives sur les Personnes , Lieu d'habitation , animaux

Exorcisme

Quand on consulte pour un exorcisme une tierce personne qui pratique cet acte d'exorciser, je pense qu'un ensemble de critères divers doivent être respectés  :

En effet, un officiant qui ne serait pas solide dans sa présentation, démarche, qui serait confus dans ses explications, n'est pas souhaitable devant une Force, elle qui est en face en revanche et qui est bien solide et structurée. 

L'officiant doit être aussi capable de prouver a qui le demande Ses Différents Lettres, Ordres de Mission vis-a-vis de sa hiérarchie par laquelle il est missionné pour effectrer l'Acte d'Exorcisme ou de Conjuration. 

L'officiant doit être aussi capable après un interrogatoire serré de faire la part des choses entre, d'une part malheureusement les Maladies Psychiatriques relevant du Domaine Medical Traditionnel et les véritables maux de l'Esprit pur d'autre part, qui peuvent être auras chargés, infestations, envoûtement et enfin très rare et heureusement, possession.

L'officiant doit posséder à un degré hors norme  L'EMPATHIE - qualité qui lui permettra de comprendre, sentir, deviner d'où vient le Mal, la Douleur, Les Peurs de la Personne qui viendra le consulter. 

Voilà à mon sens un aperçu des qualités que doit présenter UN ou UNE  officiant(e) (il est évident que l'officiant est une femme ou un homme) qui rentre dans le Grand Combat d'Aider son prochain, sa prochaine contre je dirais la Négativisme avec un grand N. 


Articles similaires